Promenade historique à Saint-Léger – Sur les pas de la sidérurgie

Durant quatre siècles, le minerai de fer a marqué la vie industrielle de notre commune. La dernière entreprise située à Châtillon, le Fourneau David, fermât définitivement ses portes en 1966 en même temps que l’entreprise Dominicy, usine de machines agricoles située à l’entrée de Saint-Léger.

Saint-Leger-Parcours de la sidérurgie-départ devant IsachriLa roue hydraulique du Fourneau David, dernier témoin de notre passé sidérurgique, quitta en 2009 son lieu d’origine devenu propriété privée, pour être placée à l’entrée du village de Saint-Léger, en face de nos Chambres d’hôtes.

Un sentier pédestre historique et pédagogique de 8km jalonné de panneaux didactiques riches en photos fut créé en 2011. Celui-ci démarre au pied de la roue et sur l’ancienne ligne de tram qui traversait la région jusqu’à l’aube de la seconde guerre mondiale. L’ objectif de cette promenade est de faire découvrir au grand public ce passé oublié.

Saint-Leger-Parcours de la sidérurgie-balisage

Saint-Leger-Parcours de la sidérurgie-panneau didactique

Un livret explicatif « Sur les pas de la sidérurgie » est disponible au Syndicat d’Initiative de Saint-Léger

Infos:
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger
Rue du Stade 1
B- 6747 Saint-Léger
Tél. +32(0)471 669 618
www.sisaintleger.be

***
Article de l’Avenir lors du déménagement de la Roue en 2009
***
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Saint-Léger, le site suivant devrait pouvoir répondre à toutes vos attentes:
http://www.stleger.info/les72StLeger/region3/images/gaume.cpa/gaume.cpa1.htm

Journées du Patrimoine 09 & 10 septembre 2017 – A la découverte de l’ancienne ligne du chemin de fer vicinal Arlon-Ethe

Le thème de ces 29èmes journées du Patrimoine en Wallonie est ‘Voies d’eau, de terre et de fer – Patrimoine et RAVel’. Le Cercle de Recherche et d’Histoire de Saint-Léger, en collaboration avec la Commune de Saint-Léger, le Fourneau David-Les Iris, le Syndicat d’Initiative de Saint-Léger, et nos guides Léon et Véronique Hissette, organise à cette occasion la découverte du patrimoine qui jalonne le tronçon de l’ancienne ligne de tram qui circulât entre 1892 et 1935. Un carnet de route ludique vous sera remis au départ de la balade, à partir de 10.00, dernier départ vers 16.30 à Saint-Léger sur le parking « Varodem ».

Une exposition aura lieu les samedi 09 et dimanche 10 septembre 2017 de 10.00 à 18.00 à l’ancien hôtel Beau Séjour vous narrant son histoire. Rendez-vous également au Fourneau David, juste à côté, pour nous replonger dans notre passé sidérurgique. La Fanfare communale de Saint-Léger y mettra sa touche musicale dès 17.00.

Et last but not least, l’entrée à toutes ces activités est gratuite!

Infos
♠ Date:
samedi 09 et dimanche 10/09/17 de 10.00 à 18.00
♠ Lieu: les deux jours: départ à 6747- Saint-Léger à partir de 10.00, dernier départ à 16.30 Rue d’Arlon 45 / expos à B- 6747 Châtillon, Rue du Fourneau 10
♠ Prix: entrée libre
♠ Organisation
Cercle de Recherche et d’Histoire
Monsieur Pierre Dominicy
+32(0)63 239 069
pierredominicy@voo.be

***
Article publié en accord avec le Cercle de Recherche et d’Histoire de Saint-Léger

Promenade – Le Parcours de l’eau à Châtillon

Châtillon-Parcours de l eau (3)C’est à l’occasion des Journées de l’Eau en 2013 que le circuit pédestre ‘A la découverte de l’eau’ a été créé à Châtillon sur la commune de Saint-Léger. Long de 2km750 et accessible aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes via un parcours bis, il vous permet de découvrir un très beau patrimoine séculaire lié à l’eau. Les éléments remarquables du circuit tels que bacs-abreuvoirs, pompes-abreuvoirs, lavoirs, fontaines ainsi que la source du Ton, sont numérotés et un dépliant explicatif est disponible au Syndicat d’initiative de Saint-Léger. Le départ se fait sur le parking en face de l’église de Châtillon.

Mais avant de commencer cette promenade, faisons d’abord un petit voyage dans le temps et imaginons-nous la vie sans l’eau courante à la maison….

Châtillon-fontaine début 20ème siècle
Châtillon – Fontaine aux Lions ou Pougenette – XIXè siècle

La chance de la commune de Châtillon est un sous-sol riche d’une trentaine de sources approvisionnant en eau dès le 19ème siècle des puits, pompes, lavoirs et abreuvoirs. Les lavoirs de Châtillon ont été aménagés en 1831, peu après l’indépendance de la Belgique. Progressivement, les bacs de lavage ont été complétés de murs et de toits, les rendant ainsi plus confortables.

Châtillon-Parcours de l eau (4)Les « filets d’eau », ancêtres de nos égouts, sont ensuite pavés. A partir de 1877, le développement économique et démographique du village est tel que quatre fontaines sont ajoutées pour compléter l’offre en eau publique.

Châtillon-Parcours de l eau (2)
Châtillon – Lavoir tunnel de La Coquenette – 1844

Aux alentours de 1925, la commune lance un vaste projet d’assainissement et d’hygiène aboutissant à de nouveaux travaux de drainage. L’année 1937 voit enfin l’arrivée de l’eau courante dans les habitations au départ d’un captage d’eau de source.

Châtillon-Parcours de l eau (7)
Châtillon – Fontaine aux Lions – Alimentation par une source ferrugineuse – XIXè siècle

Depuis 1983, l’eau des sources de Châtillon, estimée trop acide aux normes actuelles, n’est plus utilisée pour la distribution au robinet : le captage actuel provient de sources situées sur le territoire d’Etalle.

Châtillon-Parcours de l eau (9)
Châtillon – Bac abreuvoir en granit – XIXè siècle

Infos
Longueur du parcours : 2km750
Départ: parking en face de l’église de Châtillon
Carte du parcours disponible au
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger
Rue du Stade 1
B- 6747 Saint-Léger
Tél. +32(0)471-669 618
sisaintleger.be/balades-a-theme/

***
Un grand merci à Muriel Lefèvre, présidente du Syndicat d’Initiative de Saint-Léger, pour le contrôle de ce texte

Les Nocturnes dans les ruines illuminées de l’Abbaye d’Orval du 27 au 29 juillet 2017 à 20h00

Il existe de rares moments en Gaume à ne pas manquer : les illuminations nocturnes des ruines de l’Abbaye d’Orval en font partie. En effet, l’événement n’a lieu que tous les quatre ans dans un cadre féerique et musical…j’ai donc envie de vous dire, précipitez-vous pour réserver ! Le thème de cette année étant ‘Mathilde de Toscane, entre légende et réalité !’, vous aurez l’occasion de vivre une immersion totale en plein Moyen-Age pendant un peu plus de trois heures.

Le programme de la soirée démarre à 20h00 par trois exposés historiques sur le site des ruines : ‘Mathilde de Toscane : la réalité !’, ‘l’Abbaye d’Orval au temps des comtes de Chiny’ et ‘Rendez-vous à la fontaine Mathilde !’. Par la suite, des guides vous conduiront hors des sentiers battus pour vous emmener dans des endroits inédits accompagnés par rien moins que des musiciens jouant des airs du Moyen-Age.

Au moment où le soleil se couchera sur le Val d’Or, vous aurez rendez-vous à l’arrière du monastère pour y découvrir l’ancien site des jardins en terrasse ainsi que les ruines de l’Orangerie tous deux brûlés lors de la Révolution française. Le décor naturel va ensuite s’enflammer comme une salle de spectacle où les murs en ruine et les chemins deviendront la scène de jeux illuminés.

Mathilde de Canossa sera la figure de proue durant toute cette soirée où 80 acteurs et figurants rejoueront pour vous son histoire et celle d’Orval. En fin de soirée, une chanteuse italienne interprétera une chanson consacrée à la grande comtesse.

Infos & réservations

Dates : jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017
Heure : Accueil devant l’Abbaye à 19.00, spectacle de 20.00 à 23.15
Tarif : Adultes non membres de l’ASBL : €21.00 (membres €18.00), Etudiants : €18.00, gratuit pour les moins de 6 ans
Cocktail dinatoire : €46,00 (hors boissons)

‘Aurea Vallis et Villare’ ASBL
Orval 3
B- 6823 Villers-devant-Orval
+32(0)478-316 281 tous les jours de 16.00 à 19.00
www.orval-patrimoine.be

Vidéo TV Lux sur l’événement

***
Je remercie l’ASBL ‘Aurea Vallis et Villare’ pour son autorisation de publier

Basilique d’Avioth – Concert d’été

Les événements musicaux se déclinent comme un arc-en-ciel en Lorraine Gaumaise, que ce soit par exemple le Hamawé Roots Festival à Ethe ou le Gaume Jazz Festival à Rossignol, ils prennent également la couleur de la musique classique à Avioth. La Basilique est en effet durant toute l’année l’endroit de prédilection des artistes de pianos, guitares, violons, orgues…

Avioth-BasiliqueLe Concert d’été en la Basilique d’Avioth au mois d’août est une tradition qu’il ne faut pas manquer. Outre le fait qu’il soit gratuit, il vous offre le plaisir d’une acoustique idéale pour pouvoir apprécier pleinement le jeu des virtuoses. Si vous souhaitez l’écouter assis sur les bancs de l’église, je vous conseille vivement de réserver votre place moyennant paiement ! Pour €10,00, vous êtes assurés d’avoir une place assise, le programme du concert et de participer à la réception en fin de concert.

Ce dimanche 6 août 2017 aura lieu à 16.00 le 23ème concert d’été à la Basilique d’Avioth sur des accords de musique sacrée chantée à quatre voix en latin et accompagnée d’un orchestre à cordes et timbales. Les artistes qui animeront celui-ci seront dirigés par Jehanne Strepenne.

Infos & réservations
Date : dimanche 6 août 2017 à 16.00
Lieu :
Basilique Notre-Dame d’Avioth
12, rue de l’Abbé Delhotel
F- 55600 Avioth
Prix : l’entrée est gratuite. Une collecte est effectuée à l’entracte au profit de la restauration de la Basilique. A l’issue du concert, une réception sur réservation est organisée à la Mairie d’Avioth, en face de la Basilique. Si vous souhaitez y assister, la participation aux frais est fixée à €10,00 par personne, donnant également droit à une place assise réservée dans la Basilique et au programme du concert.
Réservations et modalités de paiement:
Maison du Tourisme de Gaume
Rue des Grasses Oies 2b
B- 6760 Virton
Tél +32(0)63 57 89 04
Ouvert 7 jours / 7 de 9.00 à 18.00 non stop
mtg@soleildegaume.be
www.soleildegaume.be

***
Article publié en accord avec la Maison du Tourisme de Gaume à Virton

La mine gourmande à Bertrix – Au cœur de l’ardoise

Nous avons testé pour vous la promenade culinaire à 25 mètres de profondeur dans l’ancienne mine d’ardoises de Bertrix, une commune ardennaise située à 45 minutes de Saint-Léger. Imaginez-vous dans un univers souterrain totalement silencieux et caverneux, aux plafonds et aux parois semblables à de véritables mille-feuilles schisteux : c’est dans ce cadre magnifique et insolite que vous déambulez sur les traces des scailtons -les mineurs d’autrefois dans les ardoisières-  à la découverte de leur dur labeur quotidien tel qu’ils l’ont vécu jusqu’en 1976, date de fermeture de la mine.

Nous descendons à 25 mètres sous terre

Scailton portant la pierre de schiste d’où seront extraites les ardoises

Il est bien sûr possible de visiter la mine sans la formule du repas souterrain : c’est ce que nous avions réalisé lors de notre premier passage il y a quelques années en utilisant les bornes audio explicatives. Comptez 1h15 pour ce type de visite qui ne nécessite pas de réservation préalable si vous vous trouvez dans les créneaux horaires d’ouverture de la mine. En cas de petit creux, je vous conseille de déguster l’omelette du mineur dans la cafétéria en surface en fin de visite.

Cette fois-ci nous étions en groupe et avions réservé la Mine gourmande. Il s’agit d’un programme ‘all inclusive’ comprenant la visite de la mine, l’apéritif de terroir, le service trois plats de terroir dont deux à deux endroits différents en souterrain (le feuilleté aux pommes en dessert est servi en surface), les boissons à discrétion (vin, bière, eaux), le café et le pousse-café maison. Il est organisé tous les dimanches midi en individuel et tous les jours le midi ou le soir pour les groupes à partir de 10 personnes. Comptez pour cette visite 3h pour un groupe de moins de 60 personnes. Durant notre visite , nous avons été accompagné d’un guide exceptionnel : un ancien scailton entré à 15 ans à la Morepire, nom de la mine d’ardoises de Bertrix, et qui y a travaillé durant 12 années. Nous avons vécu un moment inoubliable en immersion totale dans son histoire et celle de ses compagnons de travail. Il n’est pas avare en anecdotes et en explications, même pour les novices que nous étions.

Entrée terroir réchauffée sur place

Potage servi dans un petit pain artisanal

Plat de consistance terroir : ‘Canadas aux rousses’, plat du dimanche des mineurs comprenant des pommes de terre marinées sur un lit d’oignon et accompagnées de trois viandes fumées

Quelle que soit la visite réalisée, prévoyez de bonnes chaussures de marche et des vêtements chauds : l’atmosphère est humide et la température ambiante avoisine les 11°C.

Si cet univers vous intéresse, sachez qu’il existe d’autres sites à visiter sur ‘La route de l’Ardoise en Ardenne’ s’étendant sur les territoires belge (Alle sur Semoix et Bertrix), français (Rimogne et Fumay) et luxembourgeois (Martelange).

Pour toutes les infos concernant les horaires et tarifs des visites:
Au cœur de l’ardoise
Domaine de la Morepire
Rue du Babinay 1
B- 6880 BERTRIX
+32(0)61 414 521
info@aucoeurdelardoise.be
www.aucoeurdelardoise.be

Visites en français, néerlandais, anglais, allemand et wallon

Vidéo TVLux ‘Halloween à la Morepire’

La Mine gourmande sur le site touristique du Luxembourg belge

***
Merci à toute l’équipe de ‘Au cœur de l’Ardoise’ à Bertrix pour leur accueil chaleureux et leur accord de publication sur le blog d’Isachri

Journées du Patrimoine 10 & 11 septembre 2016 – Église Saint-Pierre de Châtillon

EgliseChâtillon-1Le thème de ces 28èmes journées du Patrimoine en Wallonie est le ‘Patrimoine religieux et philosophique’. Le Cercle de Recherche et d’Histoire de Saint-Léger, en collaboration avec la Commune de Saint-Léger, la Fabrique d’église de Châtillon et le Syndicat d’Initiative de Saint-Léger , organise à cette occasion en l’Église Saint-Pierre de Châtillon une exposition et des visites guidées tout le week-end du 10 et 11 septembre 2016. L’entrée est gratuite.

Châtillon-journées du Patrimoine 2016

Infos
♠ Date:
samedi 10 et dimanche 11/09/16
♠ Lieu: Grand-Rue à B-6747 Châtillon
♠ Prix: entrée libre
Expo: 10/09/16 de 10.00-12.00 et 14.00-18.00 ◊ 11/09/16 de 10.00-18.00
♠ Visites guidées: 10 et 11/09/16 à 11.00, 14.00 et 16.00
♠ Organisation
Cercle de Recherche et d’Histoire
Monsieur Pierre Dominicy
+32(0)63 239 069
pierredominicy@voo.be

L’Abbaye de Clairefontaine en pays d’Arlon

AbbayeClairefontaine

Lovée dans un écrin de verdure, l’Abbaye de Clairefontaine a connu ses beaux jours jusqu’à la Révolution française. Ce sont ses ruines mises au jour il y a vingt ans lors d’une importante campagne de fouilles archéologiques que l’on visite aujourd’hui dans un cadre empreint d’une grande sérénité.

AbbayeClairefontaine-1Je vous prends donc par la main et vous emmène à côté d’Arlon, à deux pas de la frontière luxembourgeoise, à la découverte de cette abbaye cistercienne et de son histoire.

AbbayeClairefontaine-2La première légende raconte qu’au XIIè siècle Bernard de Clairvaux, renommé par la suite Saint-Bernard, s’était mis en chemin vers Trèves. Il passa par cette vallée occupée à cette époque par un château féodal. Sollicité par le seigneur des lieux, Guillaume de Bardenbourg, à porter assistance à son fils malade, Saint-Bernard prit de l’eau jaillissant au pied du château, la bénit et en aspergeât l’enfant qui guérit miraculeusement. La population nomma dès lors cette source, la source Saint-Bernard, que l’on visite encore de nos jours. Un vitrail dans la Chapelle Notre-Dame du Bel Amour située à côté des ruines rappelle cet épisode.

AbbayeClairefontaine-3La seconde légende se passe toujours au XIIè siècle. On raconte que la Comtesse Ermesinde de Luxembourg vit en songe la Vierge Marie portant l’enfant Jésus lui demander d’édifier un couvent dans la vallée. Près de la source bénite par Saint-Bernard paissaient des brebis à la toison blanche et noire, couleurs suggérant l’habit des religieuses de Saint-Bernard, maître spirituel de l’ordre des Cisterciens. Ce couvent fut achevé par le fils de la Comtesse Ermesinde et appelé, suite à son entrée dans l’ordre des Cîteaux et à son emplacement à proximité de la source miraculeuse de Saint-Bernard, ‘Abbaye de Clairefontaine’. Le tombeau d’Ermesinde se visite encore dans la crypte de la Chapelle Notre-Dame du Bel Amour.

AbbayeClairefontaine-4Les six siècles suivants verront l’Abbaye de Clairefontaine devenir un imposant domaine occupé par des moniales d’origines nobles. En 1794, l’Abbaye est incendiée lors de la Révolution française et laissée à l’abandon jusqu’à l’arrivée des Pères Jésuites en 1873 qui rachètent le site. Ceux-ci font construire la chapelle Notre-Dame du Bel Amour dotée de magnifiques vitraux et la maison de campagne de leur noviciat d’Arlon, la maison Saint-François Xavier, que l’on appelle de nos jours la villa de Bardenbourg. Celle-ci est utilisée actuellement comme lieu de séminaires, conférences, banquets, concerts…

AbbayeClairefontaine-Bardenbourg-1

AbbayeClairefontaine-BardenbourgAujourd’hui le domaine appartient aux Œuvres du Doyenné d’Arlon. Une association de bénévoles a été créée aux fins de gérer, rénover et entretenir les lieux : ‘Amanoclair’ ou ‘Amis de l’Abbaye noble de Clairefontaine’. Le Grand-Duché de Luxembourg a financé la restauration de la chapelle, de la crypte ainsi que de la source Saint-Bernard. La Région wallonne a financé, fin des années nonante, des fouilles archéologiques de grande ampleur qui ont permis au terme de 10 ans une reconstitution de l’histoire de l’Abbaye de Clairefontaine.

AbbayeClairefontaine-5Les visites des ruines, de la Chapelle Notre-Dame du Bel Amour et de la source Saint-Bernard peuvent se faire librement et gratuitement. Une visite guidée de deux heures à réserver auprès de l’Office du Tourisme d’Arlon ou à Amanoclair vous permettra d’en savoir davantage sur ce patrimoine historique et religieux.

AbbayeClairefontaine-6L’Abbaye de Clairefontaine représente avec l’Abbaye Notre-Dame d’Orval les deux abbayes en province du Luxembourg participant au jeu-rallye Abbeys’ Road organisé à l’occasion des Journées du Patrimoine en Wallonie les 10 & 11 septembre 2016.

Infos et réservation
Site général de l’Abbaye de Clairefontaine:
www.clairefontaine-arlon.be

Visite du site archéologique sans guide:
♥ Horaire: de 8h00 et 20h00
♥ Prix: gratuit
♥  Entrée: via l’escalier à gauche de la Chapelle Notre-Dame du Bel Amour
Plan de visite disponible à la Maison du Tourisme d’Arlon

Visite du site archéologique avec guide officiel à partir de cinq personnes:
♥ Envoyer une demande à la Maison du Tourisme d’Arlon ou à Amanoclair  (info@clairefontaine-arlon.be)
Les visites peuvent être commentées en luxembourgeois, néerlandais, anglais ou allemand.

Pour toute autre info: info@clairefontaine-arlon.be

Clairefontaine fait partie de la route des abbayes cisterciennes

***
Je remercie Monsieur Pierre Mandy de l’Asbl Amanoclair pour son aide précieuse dans la préparation de cet article

Le totem indien de Virton – Sur les traces de l’histoire

Virton est probablement la seule ville de Belgique à pouvoir se targuer de posséder un totem indien !
La Gaume connut effectivement au 19ème siècle, comme l’Ardenne, une petite émigration vers l’Amérique relatée dans le très beau roman de fiction « On reviendra ! » de Jean-Pierre Echterbille*. On aurait donc pu s’imaginer nos Gaumais revenir fièrement au pays avec un totem indien sous le bras…ce n’est cependant pas de ce côté-là qu’il faut chercher.
L’aventure remonte plutôt au 20ème siècle.

Totem indien VirtonLes forces aériennes de l’OTAN avaient aménagé après la seconde guerre mondiale des bases stratégiques en Europe et notamment dans le département de la Meuse, à Marville, dans le Nord de la France. On vivait à cette époque ce que l’on appelait la période de la « guerre froide ». De 1956 à 1967, des centaines de familles d’aviateurs canadiens de la base militaire de Marville furent ainsi accueillies à Longuyon en France puis du côté belge, à Virton et à Florenville. Même les villages dans le voisinage de Virton comme Saint-Mard, Ethe et Ruette participèrent à cet élan de solidarité.

Totem Virton-plaqueEn 1967, sur ordre du Général de Gaulle, les bases de l’OTAN  furent démantelées en France et les militaires canadiens s’installèrent avec leur  famille en Allemagne. Mais avant de partir, ils voulurent remercier leurs hôtes : Longuyon et Virton reçurent un totem, Florenville érigeât un monument.
Le totem de Virton était à l’origine un mélèze canadien vieux de trois cents ans sculpté de motifs typiquement indiens. D’une hauteur de 5 mètres, il pesait environ 500 kg. En 1992, la Ville de Virton à l’initiative du Président du Syndicat d’Initiative, confia à un sculpteur local, Claude Goffinet, le soin d’en réaliser une copie conforme dans un vieux chêne. Il est toujours implanté à l’entrée du Parc Communal, en face de la Maison du Tourisme de Gaume à Virton.

* »On reviendra » – Jean-Pierre Echterbille – Editions Memor Transparences

Infos :
Maison du Tourisme de Gaume
Rue des Grasses Oies 2B
B- 6760 VIRTON
Tél : +32(0)63 57 89 04
mtg@soleildegaume.be
www.soleildegaume.be
Ouvert 7 jours sur 7 de 9 à 18 heures non stop

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le totem de Virton :
www.destination-gaume.be/2012/12/le-totem-de-virton-sort-de-sa-reserve
www.aerosteles.net/stelefr-virton-marville
archives.lesoir.be/le-totem-a-retrouve-toutes-ses-couleurs
Fiche totem Maison du Tourisme de Gaume

***
Merci au grand Gaumais Georges Behin de la Maison du Tourisme de Gaume à Virton pour son recontrôle du texte 🙂

La citadelle de Montmédy

Citadelle Montmédy-1Notre région du Sud de la province de Luxembourg a cette chance inouïe d’être proche de sites remarquables qu’ils soient belges, français ou luxembourgeois. La Basilique d’Avioth en France, le centre historique de la ville de Luxembourg, l’Abbaye d’Orval et le village de Torgny tous deux en Belgique, ont été évoqués lors de précédents articles sur ce blog. La magnifique citadelle française de Montmédy est à ajouter à cette brochette de curiosités !

Citadelle Montmédy-2Comme une reine fière, la Citadelle de Montmédy vous attend pour venir la saluer. Elle domine toute la plaine de ce Pays de Meuse et vous en impose, tant ses fortifications impressionnent ! La vidéo suivante vous en donnera un bel aperçu : vidéo dailyMontmédy

Citadelle Montmédy-3Située au Nord-Est de la France, elle fut construite au XVIème siècle sous le règne de Charles Quint (Pays-Bas espagnols) ; implantée sur un promontoire rocheux de 300 mètres, elle devient française au XVIIème siècle sous Louis XIV ; c’est à cette époque que Vauban, expert en art d’organiser la défense d’une ville, modifie les remparts, élève des casernes, creuse des fossés et ceinture la ville. Au XIXème, des casemates y furent aménagées afin d’augmenter sa capacité d’accueil militaire.

Citadelle ontmédy-4Ne manquez pas de vous promener sur les fortifications : le circuit commenté en plusieurs langues vous permettra de mieux comprendre l’histoire de ce patrimoine historique. L’appareil photo ne sera pas du luxe tant les panoramas sont à vous couper le souffle.
Ctadelle Montmédy-5A l’intérieur de l’Office de Tourisme, dans la vieille ville au sein des remparts, un petit musée vous donnera moultes explications concernant les fortifications et l’architecture militaire. Il est voisin d’un autre musée concernant un peintre local : Jules-Bastien Lepage.

Last but not least : la visite de la citadelle de Montmédy aux flambeaux ! Elle a lieu chaque année les vendredis soirs durant l’été de début juillet à fin août. Un guide vous indique le chemin à prendre à travers les casemates et remparts. Les groupes sont de 20 personnes maximum, sur réservation (voir ci-dessous).

Montmédy-visite aux flambeaux

Montmédy-Visites aux flambeaux 2016Infos :
Office de Tourisme Citadelle de Montmédy – Ville Haute
2 Rue de l’Hotel de Ville
55600 MONTMEDY
Tél. : +33(0)3 29 80 15 90
Fax : +33(0)3 29 80 06 35
tourisme.otpaysdemontmedy@gmail.com
www.tourisme-montmedy.fr

***

Un grand merci à Madame Aline PARMENTIER, coordinatrice de l’Office de tourisme du Pays de Montmédy, pour son aval au contenu de ce texte

Rando pédestres – Wandelpaden – Footpaths – Lorraine gaumaise (Gaume [BE] & Ardennes [FR])

Lorraine gaumaise-Carte pédestre-Amis randonneurs, préparez vos sacs à dos!
Voici les 7 nouvelles boucles de randonnées pédestres « Lorraine Gaumaise – Patrimoine & Paysage» sur le territoire de la Gaume et de la frontière française.
Les cartes des boucles de randonnées pédestres sont en téléchargement libre ci-dessous.
Les circuits sont balisées dans le sens des aiguilles d’une montre.
***

Boucles pédestres-Carte générale Lorraine gaumaise

Boucle pédestre n°1-Aux sources de l’Ardenne
Boucle pédestre n°2-Entre douce Gaume et époustouflante Ardenne
Boucle pédestre n°3-Au coeur de la Gaume
Boucle pédestre n°4-La terre du milieu et ses légendes
Boucle pédestre n°5-Entre cuesta bajocienne et du macignos
Boucle pédestre n°6-En passant par la Lorraine Gaumaise
Boucle pédestre n°7-Les chemins de la renaissance

Les Chambres d’hôtes Isachri sont affiliées au réseau GIWAL : cliquer ici pour visualiser notre article à ce sujet

Infos sur les circuits
– Maison du Tourisme de Gaume à Virton: www.soleildegaume.be
– Descriptif détaillé des circuits: Rando Lorraine Gaumaise
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger

***
Un grand merci à la Maison du Tourisme de Gaume à Virton pour le partage de fichiers!

Rando cyclo – Fietsroutes – Cycling tours – Lorraine gaumaise (Gaume [BE] & Ardennes [FR])

Lorraine gaumaise-Carte cyclo-Amis cyclistes, voici de quoi découvrir notre belle Gaume et la France frontalière à vélo. De quoi également pouvoir planifier vos prochaines vacances une fois le printemps revenu grâce aux 5 circuits cyclo « Lorraine Gaumaise – Patrimoine & Paysage »
Les cartes des boucles de randonnées cyclo sont en téléchargement libre ci-dessous.
Les circuits sont balisés dans le sens des aiguilles d’une montre.

Boucle cyclo n°1 – Hotteuse
Boucle cyclo n°2 – L’Orval
Boucle cyclo n°3 – Butineuse
Boucle cyclo n°4 – La Gaumaise
Boucle cyclo n°5 – La Charmois

Cyclo général Lorraine gaumaise

Les Chambres d’hôtes Isachri sont labellisées « Bienvenue vélo »: cliquer ici pour visualiser notre article à ce sujet

Infos sur les circuits
– Maison du Tourisme de Gaume à Virton: www.soleildegaume.be
– Descriptif détaillé des circuits: Rando Lorraine Gaumaise
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger

***
Un grand merci à la Maison du Tourisme de Gaume à Virton pour le partage de fichiers!

Le Parc Naturel de Gaume est né !

La Wallonie vient d’officialiser la création de son dixième Parc Naturel et ceci, à l’initiative de neuf communes gaumaises: Etalle, Florenville, Meix-devant-Virton, Musson, Rouvroy, Saint-Léger, Tintigny, Virton, ainsi que les sections de Rachecourt et d’Halanzy de la commune d’Aubange.
Le Parc naturel de Gaume a fêté cette inauguration le 27 septembre 2015 à Rossignol – Tintigny.

Carte du Parc naturel de gaume

Selon la définition du décret qui règle la création des parcs naturels en Région wallonne : « Un Parc Naturel est un territoire rural, d’un haut intérêt biologique et géographique, soumis à des mesures destinées à en protéger le milieu, en harmonie avec les aspirations de la population et le développement économique et social du territoire concerné ».
Nous sommes donc clairement dans une optique de développement durable et souhaitons longue vie à ce magnifique projet!

Parc-naturel-de-gaume-01Site web du Parc Naturel de Gaume
Article de l’Avenir concernant l’événement de la création du Parc Naturel de Gaume
****
Merci à « Cuestas – Parc Naturel de Gaume » pour le contrôle du texte et l’autorisation de présenter le nouveau logo sur notre blog

Avioth, sa Basilique et sa Recevresse

Avioth-Basilique et RecevresseC’est un peu la « Notre-Dame de Paris » de la Lorraine Gaumaise !

La Basilique Notre-Dame d’Avioth, monument gigantesque niché au milieu de nulle part, nous surprend à chaque fois que nous arrivons dans ce petit village français frontalier avec la Belgique. Ses gargouilles encore en fonction par temps de pluie sont un petit trésor d’architecture !

Avioth-Gargouilles-

La légende raconte qu’une statue de la Vierge fut découverte au XIIème siècle en pleine nature, et c’est à cet endroit que fut construite la première chapelle en bois. Le lieu fait l’objet depuis lors d’un pèlerinage célébré chaque année le 16 juillet, la Vierge ayant été reconnue comme miraculeuse pour les causes désespérées. La Vierge actuelle en bois de tilleul daterait d’il y a environ 900 ans et se trouve dans le chœur de la Basilique. Le pape Jean-Paul II conféra le statut de Basilique à Avioth en 1993. Particularité à découvrir à l’intérieur de la Basilique : les statues polychromes offertes par le Duc d’Orléans au XVe siècle.

Des concerts de musique classique, souvent d’entrée libre, ont régulièrement lieu dans la Basilique.

Avioth-La RecevresseAvioth-Notre-Dame

 

La Recevresse est la petite chapelle située au pied de la Basilique. Une équipe de bénévoles œuvre à la récolte de fonds pour la restauration de l’ensemble du bâtiment d’origine. Ici encore, la légende a sa place dans la petite histoire : il semblerait en effet que les enfants mort-nés étaient présentés sur l’autel de la Vierge dans l’espoir d’y voir apparaître un peu de couleur, traces de vie permettant alors d’autoriser le baptême de ceux-ci. La pratique disparut peu avant la Révolution française.

Infos et visites
Bureau d’information touristique d’Avioth
12, rue de l’Abbé Delhotel
F- 55600 AVIOTH
Tél. +33 (03) 29 88 90 96
avioth.otpaysdemontmedy@gmail.com
www.tourisme-montmedy.fr
www.avioth.fr

– Visites de juin à septembre : 10h30-12h30/13h00-18h00 / Renseignements dans la Maison du Pèlerin (à côté de la Basilique)
– Fermé le lundi
– Visites guidées toute l’année sur réservation préalable, pour groupes et individuels

****

Un tout grand merci à Madame Nolwenn MAROTEAUX, animatrice culturelle et touristique à Avioth, pour son aide précieuse dans l’élaboration de ce texte.

Torgny, la petite Provence des Gaumais 

Des maisons à pierre jaune inondées de fleurs et de soleil, des toits aux tuiles romaines, nous sommes dans le Sud…de la Belgique ! Le village de Torgny, que nous appelons la petite Provence belge, nous surprend à chaque visite par sa sérénité et cette impression immanquable d’être déjà en vacance !

Torgny-4

A peine 30 minutes séparent Saint-Léger de cet endroit magique : n’hésitez pas à vous y rendre lorsque vous venez en Lorraine gaumaise. Nous mettons à votre disposition une jolie promenade destinée à mieux découvrir le village lors de votre séjour chez Isachri.

Torgny-1Torgny-2

Torgny-3

Tout comme nos Chambres d’hôtes, le Syndicat d’Initiative Le Méridional à Torgny a reçu le label Wallonie Destination Qualité

WDQ-Logo

Toutes les infos à propos du village de Torgny
Syndicat d’Initiative le Méridional ASBL
Place Albert Paul 6,
B-6767 Torgny (Belgique)
Tel: + 32(0)63 57 83 81
www.torgny.be

Circuit « Patrimoine et Paysage » de la Lorraine gaumaise

Bottines aux pieds ou en selle sur votre vélo, lancez-vous à la découverte de notre territoire franco-belge! Ce nouvel itinéraire passant par des sites remarquables de la Lorraine gaumaise tels qu’Avioth, Montmédy, Orval ou Torgny, relie tous les points d’intérêts touristiques du territoire et vous permet de découvrir notre magnifique patrimoine et nos paysages enchanteurs.

Lorraine gaumaise-Carte pédestre-Lorraine gaumaise-Carte cyclo-C’est la collaboration conjointe de la Maison du tourisme de Gaume, de la Maison du tourisme du Pays de la Semois entre Ardenne & Gaume et de l’Office de Tourisme Transfrontalier du Pays de Montmédy qui a permis la réalisation de cet ambitieux projet européen élaboré sur plusieurs années.

Abbaye d'Orval
Abbaye d’Orval
Balisage Lorraine Gaumaise à Chiny
Balisage Lorraine Gaumaise à Chiny

Deux itinéraires intitulés « Patrimoine et Paysage » agrémentés de bancs, tables d’orientation et panneaux vous sont proposés:

  • un circuit pédestre d’environ 330km
  • un circuit vélo de 260km
Chiny-La Semois
Chiny-La Semois

La conception est intelligente : la promenade s’adresse également aux petits marcheurs ou cyclistes d’un week-end. En effet, les deux grands parcours ont été subdivisés chacun en plus petites boucles pédestres et cyclo, le tout présenté sous forme de cartes topoguides disponibles dans ces différentes Maisons de Tourisme (infos ci-dessous), soit

Torgny ou la petite Provence belge
Torgny ou la petite Provence belge

****

Infos :
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger
Maison du Tourisme de Gaume
Office de Tourisme Transfrontalier du Pays de Montmédy
Maison du Tourisme du Pays de la Semois entre Ardenne & Gaume
Portail de la Lorraine gaumaise  et www.randos.lorraine-gaumaise.com

Téléchargement des boucles passant par Saint-Léger :
Boucle cyclo n°3 – Butineuse
Boucle pédestre n°5-Entre cuesta bajocienne et du macignos

Pour l’hébergement des groupes sur place, nous vous proposons la combinaison des Gîtes Au d’vant du bois et des Chambres d’hôtes Isachri

Promenade: le parcours des Lavoirs de Saint-Léger

Parcours des Lavoirs Saint-LégerSaint-Léger est un village riche en sources. Celles-ci ont permis dès la fin du XIXème siècle la création de magnifiques lavoirs bien conservés. Le Syndicat d’Initiative de la commune vient de créer une promenade permettant de découvrir ce superbe patrimoine. Dans ce post quelques photos prises ce matin:

Parcours des Lavoirs de Saint-Léger
Cliquez sur la photo pour visualiser un diaporama de 10 photos

La carte du parcours est disponible dans nos Chambres d’hôtes et au Syndicat d’Initiative de Saint-Léger

Saint-Léger: l’histoire de notre maison et de notre village

Saint–Léger-en Gaume fait partie des villages du Sud de la Belgique martyrisés par la seconde guerre mondiale.

Isachri-Notre maison en 1933
Isachri – Notre maison avant l’incendie – 1933

Bâtie en 1904, date attestée par un fronton en bois qui se trouvait au-dessus de notre porte extérieure, notre maison n’échappa pas à la catastrophe qui eut lieu le 5 septembre 1944 : 114 maisons de Saint-Léger, y compris l’église, furent incendiées par les Allemands.

Saint-Leger-Eglise avant incendie
L’église de Saint-Léger avant incendie
Saint-Leger-Eglise après incendie
L’église de Saint-Léger le 5 septembre 1944

Depuis lors, la Grand Rue de notre village a été rebaptisée Rue du Cinq Septembre.

Saint-Leger-Rue du 5 sept

Saint-Léger vit l’arrivée de l’armée américaine le 9 septembre 1944.

Saint-Leger-09-09-1944

Notre maison fut reconstruite en 1948 pour y accueillir deux familles dont neuf enfants. Les boiseries intérieures (rampes d’escalier et portes) et une partie du carrelage sont toujours d’époque.

Saint-Leger-Parcours de la sidérurgie-départ devant Isachri

Aujourd’hui encore, notre maison perpétue cette tradition de cohabitation de plusieurs familles au travers de notre activité de Chambres d’Hôtes !
***
Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Saint-Léger, le site suivant devrait pouvoir répondre à toutes vos attentes:

http://www.stleger.info/les72StLeger/region3/images/gaume.cpa/gaume.cpa1.htm

***

Des « Guides de terroir » formés à la thématique de la guerre 40-45 à l’initiative de la Maison du Tourisme de Gaume à Virton sont à votre disposition pour des visites spécifiques. N’hésitez pas à les contacter au +32 (0)63 57 89 04 ou via le mail mtg@soleildegaume.be

Saint-Léger: Bienvenue – Welkom – Welcome

Notre village est un véritable petit trésor que nous protégeons jalousement : lové à l’extrême Sud de la Province de Luxembourg, sa particularité est d’être entouré de bois et d’être alimenté, aujourd’hui encore, en eau de source !

1-Saint-LegerCliquez sur la photo pour visualiser l’album de Saint-Léger

Info au Syndicat d’initiative de Saint-Léger et à la Maison du Tourisme de Gaume à Virton

Promenade en ville : Luxembourg

De nombreux hôtes séjournant chez nous planifient une visite à Luxembourg ville. La vision d’eldorado économique que nous en avons de ce côté-ci de la frontière ne doit pas occulter le passé historique et le patrimoine architectural de la capitale du Grand Duché de Luxembourg.

Luxembourg-Palais Gd Ducal-2
Palais Grand Ducal

Je ne vais pas vous faire ici une visite guidée de la ville : vous trouverez en fin d’article les références du « Luxembourg City Tourist Office » qui vous donnera déjà pas mal d’informations.

Nous avons également à disposition de nos hôtes des cartes et catalogues à emporter lors d’une visite.

Ce post est plutôt une invitation à la promenade via quelques photos prises ces derniers jours sous un magnifique ciel bleu !

Luxembourg-Les casemates
Les Casemates – Patrimoine Mondial de l’Unesco
Gëlle Fra - Monument du Circuit Seconde Guerre Mondiale
Gëlle Fra – Monument du Circuit Seconde Guerre Mondiale
Luxembourg-Pistes cyclables
Pistes cyclables du Luxembourg

Infos:

LUXEMBOURG CITY TOURIST OFFICE
B.P. 181  |  L – 2011 Luxembourg
30, place Guillaume II  |  L – 1648 Luxembourg
Tél  : (+352) 22 28 09  |  Fax : (+352) 46 70 70
E-mail: touristinfo@lcto.lu

http://www.lcto.lu/fr

La forêt gaumaise : le site classé de l’Ermitage de Wachet

Wachet-StLeger-3
Sur le chemin vers l’Ermitage de Wachet

Wachet-StLeger-1Sur le chemin vers l'Ermitage de WachetLe soleil de Gaume brille ce matin! Je chausse mes bottines de marche et prends l’appareil photo pour vous faire découvrir une petite chapelle dans les bois de Saint-Léger à 15 minutes à pied de nos Chambres d’hôtes : l’ancien Ermitage de Wachet, appelé aujourd’hui Chapelle Notre-Dame du Refuge. La chapelle et son chemin de croix sont classés « Monument et Site au patrimoine de Wallonie ». Le nom de « Wachet » provient de la petite rivière qui coule juste à côté.

Wachet-StLeger-4Il n’y a plus d’ermite depuis longtemps, mais l’endroit a gardé toute sa sérénité.

Wachet-StLeger-7A l’intérieur de la Chapelle fut construite fin du XIXème une réplique de la grotte de Lourdes où brillent traditionnellement des petites bougies. Une stèle vous énumère le nom des ermites qui ont vécu ici.

Wachet-StLeger-14Wacher-StLeger-10Wachet-StLeger-11Le chemin de croix daté de 1908 porte à l’arrière des stations les noms des donateurs ayant permis sa création.

Chaque année, lors de la fête de l’Assomption (15 août) une procession démarre de l’église de Saint-Léger jusqu’à la « Vierge du refuge » blottie dans la forêt.

Wachet-StLeger-8Osez vous aussi prendre vos bottines de marche et découvrir notre belle Gaume!

Plus d’infos:
Maison du Tourisme de Gaume
Syndicat d’Initiative de Saint-Léger

L’Abbaye d’Orval

 A l’approche des fêtes de Noël, je voudrais mettre à l’honneur un site gaumais incontournable: l’Abbaye Notre-Dame d’Orval.

Orval Abbaye-5

Orval Abbaye-2Renommée bien sûr pour sa bière et son fromage trappistes produits et vendus sur place, l’Abbaye jouit d’un site dont la beauté des lieux vaut également le déplacement.

Orval Abbaye-3

Il vous faudra rouler 31 km au départ d’Isachri pour arriver devant cette majestueuse abbaye cistercienne.

Ne manquez pas de visiter les ruines et d’assister à la projection du film d’une vingtaine de minutes qui vous contera son histoire et la vie de la communauté monastique. Une petite boutique située dans l’Abbaye vous permettra également d’acquérir la bande dessinée réalisée par Jean-Claude Servais relatant l’histoire d’Orval (en français et en néerlandais). Cette BD est par ailleurs disponible à la lecture dans nos Chambres d’Hôtes.

Orval Abbaye-1Abbaye Notre-Dame d’Orval
Orval, n°1
B-6823 Villers-devant-Orval
T. +32(0)61 31 10 60
www.orval.be

Au milieu de la forêt gaumaise: le hêtre du Hussard

Promenade n°9-GrognardA plus ou moins 1h30 de marche au départ de nos Chambres d’hôtes se trouvent au milieu des bois trois superbes hêtres peints: le Hussard, le Grognard et la Madone. Ils font partie d’une des nombreuses promenades réalisables en forêt aux alentours de Saint-Léger.

Promenade n°9-HussardLe plus ancien de ceux-ci, le hêtre du Hussard, fut peint vers 1930 par les quatre frères Clément, propriétaires du moulin du même nom à Saint-Léger. Leurs passe-temps favoris étaient la gravure et la peinture sur troncs d’arbres, activités qu’ils réalisaient à l’occasion de parties de chasse. Régulièrement entretenu, le hêtre du Hussard s’est fait une nouvelle beauté l’été 2014 lors d’une restauration en collaboration avec le Syndicat d’Initiative de Saint-Léger et la Maison du Tourisme de Gaume à Virton.

Le Grognard et la Madone sont de facture postérieure au Hussard. Mais les trois arbres valent leur temps de marche!

Promenade n°9- Madone

N’hésitez pas à les re-découvrir au milieu du superbe tapis d’anémones des bois!

Infos:
Pour obtenir le descriptif de cette promenade:
Syndicat d’initiative de Saint-Léger

Maison du Tourisme de Gaume à Virton